bijouterie conseil en achat de bijoux et joaillerie
MENU -  où acheter ses bijoux  -  les matériaux  -  étapes de production d'un bijou  -  les types de bijoux
prendre soin des bijoux  -  offrir un bijou
ligne
ligne

Etapes de production d'un bijoux standard

            1- Un créateur inspiré par une tendance dessine un modèle sur papier ou sur ordinateur.

            2- Le design est alors confié au modeleur qui crée un modèle de métal ou de cire à partir du dessin, en fonction de la finesse du détail (pièces massives modelées sur la cire, pièces détaillées et fines commes les filigranes modelées en métal).
           
             3- Le bijoux pour être coulés (alliages or ... coulés), doit l'être dans une matrice de plâtre, la synthès de de cette matrice de plâtre suit un processus différent s'il est moulé à partir d'un modèle en cire ou en métal.
            Le modèle en cire est directement tempé dans du plâtre visqueux, puis le plâtre sèche(environs deux heures), puis l'ensemble est chauffé la cire s'écoule alors par un orifice au dessus du moule de plâtre, laissant un vide de la forme du bijoux à couler. Cette matrice est alors utilisé pour y couler les alliages d'or.

            4- Le modèle si il est en métal est alors utilisé pour créer une matrice en caoutchouc (vulcanisation), ou en silicone, dans lequel on va couler un modèle de cire, le reste du processus pour créer une matrice en plâtre est alors le même que pour un modèle initialement modelé dans la cire.
On peut ainsi indéfiniment multiplier la fabrication des moules et des modèles pour une fabrication en chaîne des bijoux. 

            Pour couler plusieurs bijoux en même temps dans la même matrice de plâtre, on utilise la technique en arbre, les modèles de cire sont disposés comme les branches d'un arbre, le tronc etant un cylindre de cire, le tout est plongé dans le plâtre visqueux comme un pour modèle de cire unique, une fois la cire disparue et l'alliage coulé, le plâtre est dissous dans l'eau, il en résulte un arbre de bijoux qu'on découpe un à un.
Quelquefois les pierres sont déjà directement serties dans la cire, lorsque l'alliage est coulé, le bijoux est alors déjà serti.
Ce processus est industrialisable à souhait. Les très grandes productions utilisent des arbres de plusieurs centaines ou milliers de modèles. 

            5- Enfin ces modèles coulés sont polis, retouchés, assemblés, les pierres serties pour créer l'ouvrage final.

Aujourd'hui la quasi totalité des bijoux distribués sont des bijoux standards, notament sur catalogue, dans les chaînes de magasin et la grande distribution. Même les petites boutiques d'artisan bijoutier réalisent la plus grande partie de leur chiffre d'affaire en revendant des produits standards déjà fabriqués en usine, qu'ils se contentent de retoucher (par exemple pour adapter une bague à la taille du doigt du client).

            Cependant dans les productions standard il existe différente catégories de sur mesure
            L'Artisan bijoutier peut confectionner des bijoux sur mesure suivant le design proposé par le client ou suivant un design qu'il aura lui même proposé.
            Des ateliers de création de grand luxe proposent aussi des créations sur mesure pour un prix alors réservé à une clientèle très fortunée.
(même processus que pour le standard mais pas de moule car un seul modèle et pas de bijoux directement en provenance d'usine).


© anirom multimedia tous droits réservés

footer joaillerie